29
mai 2017

Le parc de la Poudrerie sera géré par la Seine-Saint-Denis

Politique
TAILLE DU TEXTE

Le parc forestier de la Poudrerie, à cheval sur les communes de Livry-Gargan, Vaujours, Sevran et Villepinte (93), est inscrit aux sites classés et intégré à la zone Natura 2000 de la Seine-Saint-Denis. Il est l'objet, depuis le 17 mars, d'une convention de transfert de sa gestion de l'Etat au Département. Le domaine du parc, relevant du ministère de l'Environnement, sera géré, pour un an, par le Conseil départemental, dans le respect de la préservation des usages actuels et de la réglementation en vigueur. Cette convention engage l'État à financer des travaux de dépollution du parc à hauteur maximale de 70 000 € en 2017. L'État devra, par ailleurs, allouer une aide, d'un montant maximum de 2 M€ sur l'année, pour la mise en sécurité et la réhabilitation de bâtiments dégradés au titre du Fonds de soutien à l'investissement public local (FSIPL). Le Conseil départemental et le Conseil régional s'engagent, de leur côté, à prendre en charge à parts égales les coûts de gestion pour l'année 2017 dans la limite globale de 900 000 €. Enfin, un groupe de travail, rassemblant les différents partenaires (État, Conseil départemental, Conseil régional, communes, Agence des espaces verts, Institut national de l'environnement industriel et des risques, EPT Paris Terre d'Envol et Grand Paris Grand Est) a été mis en place pour élaborer un "projet d'avenir" du parc de la Poudrerie visant à construire un cadre pérenne à ce lieu qui reçoit plus d'un million de visiteurs par an, et à explorer des partenariats et des financements innovants.

Bannière lettre 2016 URBAPRESS

Banniere Traits Urbains 86 250

Bannière lettre 2016 Decideurs Ile de France Innovapresse 250

Banniere CAIV Innovapresse 250