19
octobre 2017

Guillermo Martin : « Accompagner les acteurs des territoires dans ce nouvel environnement en pleine mutation »

Projets urbains
TAILLE DU TEXTE

Interview - Communiqué

Analyser les processus qui transforment les territoires, développer les interactions entre les métiers, affirmer son leadership dans la conduite de projets : autant de nouveaux enjeux que Sciences Po Executive Education propose d'appréhender avec sa formation diplômante « Gouvernance territoriale et développement urbain », construite en partenariat avec l'Ecole urbaine de Sciences Po. Les explications de son directeur, Guillermo Martin.

Comment cette formation favorise-t-elle l'adaptation des acteurs aux évolutions en cours dans les territoires ?
Guillermo Martin - Les territoires sont touchés par de nombreuses mutations, et notamment par une nouvelle façon de travailler. Les frontières s'estompent entre des acteurs du développement territorial, publics comme privés, qui vivaient jusqu'alors un peu séparés les uns des autres. Dans ce contexte, l’Executive Master permet d’apprendre à concevoir et réaliser ses projets différemment, de manière plus partenariale et collaborative.

La formation transmet un savoir-faire mais insiste aussi sur le savoir-être : comment cela se traduit-il ?
Guillermo Martin - La question du leadership est effectivement un aspect important de la formation. Derrière ce terme se cachent plusieurs compétences que les participants doivent acquérir. Être notamment en capacité de comprendre la personne ou l'organisation avec qui l'on travaille (développer l'écoute active, les compétences de négociations multilatérales...). Savoir piloter des projets complexes et des partenariats. Comprendre que l'environnement économique a changé, qu'il faut être agile et déployer de nouvelles méthodes de travail.

Au regard de ces objectifs, quelle pédagogie mettez-vous en place ?
Guillermo Martin - Cette formation propose surtout des formats d'enseignement où les participants sont actifs. Elle combine plusieurs approches pédagogiques : des mises en situation par exemple, pour simuler le déploiement d'une politique énergétique à l'échelle du Grand Paris ; un projet collectif qui invite les participants à aider une organisation publique ou privée à résoudre une problématique précise ; des « master class » où des intervenants de haut niveau (élus, grands patrons, spécialistes de la question urbaine...) viennent partager leur expérience ; une « learning expedition » dans une ville européenne pour confronter nos grilles d’analyse. Toute la méthode pédagogique est donc pensée pour accompagner les acteurs des territoires dans leurs évolutions professionnelles.

 

CETTE FORMATION S'ADRESSE AUX:

≥ Dirigeants, élus, cadres en mobilité ou en reconversion du secteur public ou associatif susceptibles d’intervenir dans la gouvernance, le développement ou la gestion des métropoles, des villes et des territoires.

≥ Consultants, dirigeants ou managers d’entreprises produisant ou gérant des services d’intérêt général, et des entreprises de l’industrie et des services, souhaitant développer leurs relations avec les territoires pour mieux valoriser leur activité

≥ Professionnels de la planification stratégique, aménagement urbain, transports, logement, développement économique, environnement, services urbains, numérique, action sociale et culturelle.

>> + d'infos sur la formation GOUVERNANCE TERRITORIALE ET DEVELOPPEMENT URBAIN

Bannière lettre 2016 URBAPRESS

Banniere Traits Urbains 86 250

Banniere Guide des projets urbains Innovapresse 250

Bannière lettre 2016 Decideurs Ile de France Innovapresse 250