L’Executive master de Sciences Po se lance dans la coproduction territoriale

Outils
TAILLE DU TEXTE

En 2019, l’Execu­tive master "Gouver­nance terri­to­riale et dévelop­pe­ment urbain", forma­tion conti­nue de Sciences Po Paris, lance un proto­type d’"Ateliers de copro­duc­tion terri­to­riale". Ses étudiants (acteurs expérimentés du secteur public ou privé) travaille­ront en ateliers, non pour exécuter une commande urbaine, mais pour contri­buer à sa formu­la­tion à partir des enjeux exprimés par les comman­di­taires (publics et privés), "dans une logique d’aide à la décision". Par équipes de trois ou quatre, ils consa­cre­ront 50 heures, d’avril à septembre, à l’analyse de données, des entre­tiens de terrain et trois ateliers de copro­duc­tion dans les murs de Sciences Po. Les thèmes envi­sagés : aménage­ment, immo­bi­lier, mobi­lités, loge­ment, dévelop­pe­ment écono­mique, services au public, dévelop­pe­ment durable, RSE, résilience, smart city, big data, ville inclu­sive… Comman­di­taires et thèmes seront iden­tifiés en février 2019.
Pour parti­ci­per à l’expérimen­ta­tion : guillermo.martin@s­cien­cespo.fr, louis.dele­sal­le@s­cien­cespo.fr

Articles sélectionnés pour vous