16
décembre 2018

Corniche des Forts : les élus d'AES dénoncent un projet "aberrant écologiquement"

Grand Paris
Outils
TAILLE DU TEXTE
Une "promenade écologique", selon la région Ile-de-France, emmenée par sa présidente (LR), Valérie Pécresse. La "déforestation" d'un "réservoir de biodiversité unique en son genre" dans la région capitale, pour les élus du groupe Alternative écologiste et sociale (AES). Le nouveau projet d'aménagement de la Corniche des Forts, à Romainville, en Seine-Saint-Denis, est "écologiquement aberrant" d'après l'opposition qui enjoint l'exécutif régional à "entrer en dialogue avec les associations, les collectivités et les habitant(e)s", le chantier ayant déjà démarré. Tandis que la région se félicite de rouvrir "un lieu unique fermé au public depuis près de 50 ans" en proposant "une réalisation pilote en matière de développement durable", AES déplore "la suppression de près de 2 000 arbres pour installer une grande pelouse en lieu et place de cette riche forêt urbaine". La région, de son côté, précise que "20 hectares de bois existants seront sanctuarisés et non accessibles au public".Le projet régional prévoit l'aménagement, sur une surface de 62 hectares (+ 4,5 ha supplémentaires), un "nouvel espace vert" dédié "à l'observation de la (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE