En 2018, le bailleur Patrimoine Languedocienne s’implante à Montpellier

Habitat
TAILLE DU TEXTE
Deux ans après la création de la grande région Occitanie, le bailleur toulousain Patrimoine Languedocienne, qui n’était présent jusqu’alors qu’en Haute-Garonne, dans le Tarn, le Tarn-et-Garonne et un peu dans l’Aude, étend son territoire d’action en Languedoc-Roussillon. "Notre stratégie est de déployer le logement social sur l’ensemble de la région Occitanie avec 500 logements programmés d’ici 2020", confie Pascal Barbottin, le directeur général de l’entreprise. "Nous ciblons un arc qui s’étend de Narbonne à Montpellier, y compris les communes de bord de mer, dont certaines sont très peu dotées en logement social, malgré une forte demande", dit-il. Le bailleur livre ce mois-ci une dizaine de premiers logements à Montpellier dans le cadre d’une opération réalisée en Vefa avec Sogerim. "Deux cents logements, livrables d’ici 2019 dans l’Hérault, sont par ailleurs déjà programmés avec une priorité aux projets en diffus, car c’est pour nous le gage d’une gestion locative de qualité", précise Pascal Barbottin, qui table sur les deux-tiers de son activité en Vefa avec des promoteurs privés et un tiers en maîtrise d’œuvre directe. Pour accompagner ce (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

CL Abonnement