Nexity s’engage dans le logement social via les pensions de famille

Habitat
Outils
TAILLE DU TEXTE
Nexity décide de s’engager dans le logement social avec la production de 1 000 logements par an, d’ici trois ans, au sein de pensions de famille. Bien que ces logements autonomes destinés aux personnes ayant eu des parcours difficiles ont connu une augmentation de 7 000 places entre 2011 (8 000 places) et 2016 (15 000 places), cela reste "insuffisant" selon la Fondation Abbé Pierre. Le groupe immobilier s’est associé à la fondation et Habitat & Humanisme (association de lutte contre le mal-logement) dans le cadre du Logement d’abord. Ce plan, lancé cette année, permet de lutter contre le sans-abrisme en proposant des logements pérennes plutôt que des hébergements d’urgence. 24 territoires ont d’ailleurs été sélectionnés, suite à l’appel à manifestation d’intérêt émis en novembre 2017 par le gouvernement, pour faire l’objet d’une mise en œuvre accélérée de ce plan. L’Etat va alors investir 10 M€, en plus du budget alloué à la création chaque année de 40 000 logements très sociaux (PLAI), ainsi que 10 000 places de pensions de famille et 40 000 places en intermédiation locative avec le parc (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE