16
octobre 2018

700 nouveaux logements dans la garrigue de Nîmes

Habitat
Outils
TAILLE DU TEXTE
Un vaste programme d'urbanisation a été lancé dans les garrigues, à l'ouest de la ville, entre la route de Sauve et le CHU Carémeau. Deux nouveaux quartiers séparés par le chemin du Carreau de Lanes - Le petit Védelin (26 ha) et les Roches blanches (19 ha) - sortent de terre. Les premiers logements seront bientôt livrés : deux petits collectifs de 93 logements au total (Clos des iris) et 30 maisons individuelles (les Terrasses du Védelin) d'une part, et 40 maisons individuelles de l'autre. A terme, d'ici 2025, 200 maisons individuelles et 200 logements collectifs - maisons groupées et petits immeubles - vont être commercialisés au Petit Védelin, et 250 lots (terrains à bâtir, maisons groupées et petits collectifs) aux Roches Blanches. "Ces logements seront les derniers construits dans la garrigue", annonce Marie-Reine Delbos, adjointe à l'urbanisme de la ville de Nîmes. "Cette zone à urbaniser était inscrite dans le Plan local d'urbanisme de 2004, mais le projet a été fortement retardé du fait de nombreux recours". Le nouveau PLU voté en juillet dernier a désormais rendu la garrigue inconstructible, y compris les zones déjà habitées. Pour réaliser ce nouveau quartier, la ville a monté un PUP (projet urbain (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE