25
août 2019

Le Sénat veut faire revenir les "zinzins" dans le locatif

L'immobilier d'entreprise
Outils
TAILLE DU TEXTE
Un rapport d’information de Dominique Estrosi-Sassone, sénatrice LR des Alpes-Maritimes et rapporteure pour avis des crédits du logement au nom de la commission des affaires économiques, émet des recommandations pour remédier au "retrait, depuis les années 1990, des investisseurs institutionnels" (compagnies d’assurance, mutuelles, etc., nommés "zinzins"), du marché locatif résidentiel. Ils ne gèrent plus aujourd’hui qu’environ 200 000 logements, soit moins de 3 % du parc locatif libre, explique la sénatrice.Or, leur retour sur ce marché serait bénéfique, selon le rapport, car leur capacité financière permettrait, comparée à celle d’un propriétaire-bailleur personne physique, "de construire et de rénover plus facilement des logements mais aussi de réduire les coûts de gestion du parc locatif".Pour autant, (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

Bannière cp 2016 3