22
septembre 2019

Lazard mise sur l'urbain

L'immobilier d'entreprise
Outils
TAILLE DU TEXTE
Moins de parcs de périphérie, plus de centres urbains, dans les métropoles régionales et en Ile-de-France davantage que dans les villes moyennes : pour son retour depuis quelques mois à la direction opérationnelle de Lazard Group, François Lazard a fixé ces quelques réorientations-clés à sa société. Le promoteur strasbourgeois indique s’ajuster aux évolutions du marché, dont il retient trois tendances fortes. "1. La localisation dans les tissus urbains denses a une attractivité telle qu’elle est plus prisée que la périphérie, alors même que ses valeurs locatives sont supérieures de 30 %. 2. La demande de petites surfaces diminue : en 2017, notre activité se concentrera à 70 % sur des transactions de plus de 1 000 m2. 3. L’appétit des investisseurs se confirme au point d’aboutir à des ventes à (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

Bannière cp 2016 3