La Société de la Tour Eiffel redonne des couleurs au Parc La Défense-Nanterre-Seine

L'immobilier d'entreprise
Outils
TAILLE DU TEXTE
Philippe Lemoine, directeur général de la Société de la Tour Eiffel, est intimement lié au Parc La Défense-Nanterre-Seine. Et pour cause : il en fut l’un des instigateurs, en 1985, alors sous l’étiquette du groupe Silic (acquis en 2013 par Icade). "Ici, il n’y avait quasiment rien", se souvient-il. 30 ans plus tard, le 20 décembre 2016 précisément, la STE, qu’il dirige désormais, a racheté le parc à Icade, conformément à sa stratégie globale. "Les immeubles indépendants ne nous intéressent pas", dit-il. "Ce qui n’est pas le cas des parcs et des pôles d’activités (la STE dispose d’un patrimoine de 500 000 m2, soit 1,2 Md€, ndlr)". Celui de La Défense-Nanterre-Seine, situé en bordure de l’A86, desservi par le T2 et composé de 19 immeubles de (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous