18
octobre 2019

Bâtiment : premiers signes d'essoufflement, pour la FFB

L'immobilier d'entreprise
Outils
TAILLE DU TEXTE
Dans sa note de conjoncture à mi-mars, la fédération française du bâtiment fait état d’un "essoufflement" dans la production de logements neufs. En glissement annuel sur trois mois à fin janvier, la progression des mises en chantier à nettement ralentit (+ 6,5 %), alors que les autorisations stagnent (- 0,3 %). Il faut y voir, d’après l’organisation professionnelle, les premières conséquences du recul des ventes de logements neufs, "tant chez les promoteurs (- 3,8 % en glissement annuel au quatrième trimestre 2017) que chez les constructeurs de maisons individuelles (- 17,4 % en glissement annuel sur trois mois à fin janvier)". Ce décrochage s’explique principalement par une dégradation de la solvabilité des ménages, alors que les hausses de prix immobiliers "ne peuvent plus guère (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

Bannière cp 2016 3