09
avril 2020

Grosvenor et sa "prise de risques locatifs"

L'immobilier d'entreprise
Outils
TAILLE DU TEXTE
En 2017, la stratégie de Grosvenor Europe a évolué en France, où le groupe anglais s’est séparé de ses actifs commerciaux. Un changement profond expliqué par Stewe Cowen, directeur général développement et investissement. En quoi la stratégie de Grosvenor a évolué ces derniers mois ?En effet, elle a fortement évolué depuis deux ans maintenant. Nous avons beaucoup vendu en France, notamment sur le segment du commerce (570 M€ en 2017 à l’échelle européenne, ndlr). Nous avons décidé ne pas réinvestir sur ce secteur pour plusieurs raisons. Nous avions beaucoup d’actifs de centres-villes, de très grande qualité. Or, les prix sont de plus en plus élevés et nous considérions que les espoirs de plus-value étaient plus réduits. Nous voulions également nous concentrer sur (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

LE NUMÉRO 110S EST PARU !

Couv TU110 OK 1 page 001