Marseille : Nexity va construire 325 logements sur la friche MGEN

Logement privé
Outils
TAILLE DU TEXTE
Nexity vient d’obtenir le permis de construire d’une opération de reconversion immobilière dans les quartiers Sud de Marseille. Avec sa filiale Apollonia, la direction régionale Paca du groupe vient de lancer la commercialisation de la première tranche d’un programme sur le site qui accueillait autrefois le siège de la MGEN, dans le quartier de Sainte-Anne (8e). Sur cette friche d’environ 2,2 hectares, qui abrite de vieux immeubles de bureaux, des parkings et un vaste espace vert (11 000 m2), le promoteur, désigné lauréat d’un appel à projets de la MGEN, prévoit de développer un ensemble résidentiel de 325 logements en accession (22 600 m2 de SP) réparti en six îlots (R+3 à R+7) avec des parkings en souterrain. "Il s’agit d’un projet un peu disruptif conçu par le cabinet Oxo Architectes : on essaie de faire cohabiter des plots de bâtiments très épais avec des hauteurs différentes afin de dégager des (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL
Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous