22
janvier 2021

Un trimestre contrasté pour Icade

L'immobilier d'entreprise
Outils
TAILLE DU TEXTE
Les deux foncières d’Icade ont vu leurs loyers à périmètre courant poursuivre leur croissance au premier trimestre 2020 avec une hausse moyenne de 7,8 % par rapport à la même période en 2019. Une bonne performance qui s’explique notamment par l’augmentation de 15,3 % des revenus locatifs de la Foncière Santé, sous l’impulsion des acquisitions réalisées en 2019 et du taux d’occupation de 100 %, demeuré inchangé. Les revenus locatifs de la Foncière Tertiaire ont progressé de 2,6 %, portés par la hausse de 5,7 % des loyers de bureaux et de parcs d’affaires. A périmètre constant, la progression est moins marquée et s’établit à 2,4 % en moyenne, soit 2,9 % pour la Foncière Tertiaire et 1,7 % pour la Foncière Santé. Le pôle promotion d’Icade fait face à deux effets contrastés. En effet, les mises en commercialisations (+ 112 %) et les lancements de travaux (+ 46 %) ont fortement augmenté entre les premiers trimestres 2019 et 2020, en (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville