21
octobre 2019

Les acquisitions de Carmila en 2018 portent leurs fruits

Bureaux
Outils
TAILLE DU TEXTE
En termes de revenus locatifs, Carmila, dont le portefeuille était constitué de 215 centres commerciaux en France, en Espagne et en Italie à fin 2018 (valorisés 6,4 Md€), a vu ses revenus locatifs s’envoler au cours du premier trimestre, passant de 82,1 M€ en 2018 à 89,2 M€ (+ 8,7 %), sous l’effet de l’acquisition de neuf ensembles en 2018 (loyers nets annuels : 23,5 M€) et de la livraison de sept projets (loyers nets annuels : 11 M€). A ce jour, plusieurs opérations de développement sont en cours : restructuration de Cité Europe, à Calais (62), afin d’accueillir l’enseigne Primark (livraison fin 2019) ; extension de Rennes Cesson (35) pour porter sa capacité à 67 lots, dont 80 % sont d’ores et déjà commercialisés (livraison en novembre 2019) ; agrandissement du centre commercial de Nice Lingostière qui, à horizon 2020, développera une surface totale de 20 000 m2 ; réhabilitation du centre commercial de Bourg-en-Bresse (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous