25
septembre 2020

Vinci se dessine un Archipel à Nanterre

Bureaux
Outils
TAILLE DU TEXTE
En ce matin de janvier, un tapis rouge sert de fil directeur à la visite du futur siège de Vinci, baptisé l’Archipel. Il conduit l’observateur sur les quais de la nouvelle gare de la ligne E du RER, Nanterre-La Folie (projet Eole ; mise en service en décembre 2022), dont l’entrée a été imaginée au rez-de-chaussée du bâtiment A. Un bâtiment A situé à l’angle du pont Célestin-Hébert et du boulevard de La Défense, au sein de la Zac des Groues, d’une surface de 65 hectares. Ce tapis rouge mène également jusqu’à l’immeuble C, où Vinci mise sur un béton ultra-bas carbone à l’échelle de six poteaux : le ciment est ainsi quasiment remplacé par du laitier de haut-fourneau, ce qui permet une réduction de plus de 60 % des gaz à effet de serre.  Entre le A et le C, les actifs B1 – le plus haut du projet (24 étages) – et B2 – il vise le label bâtiment biosourcé (18 kg/m2 de matériaux biosourcés dans la construction au minimum) -, (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

LE NUMÉRO 113 EST PARU !

TU113 COUV