15
octobre 2019

Marseille : un plan de bataille contre la vacance commerciale dans l’hypercentre

Commerces
Outils
TAILLE DU TEXTE
Marseille veut lever les rideaux. Fragilisé par les travaux d’aménagement du tramway sur la rue de Rome et l’ouverture de deux énormes centres commerciaux au Prado et à la Joliette – Les Terrasses du Port -, l’appareil commercial de l’hypercentre est en souffrance. Selon une étude réalisée par le cabinet Cibles & Stratégies, le taux de vacance des locaux commerciaux dans le cœur de Marseille atteint 15,1 %. Et dans certaines artères, il dépasse même les 25 %, voire les 30 %. En 2017, la municipalité avait dégainé un énième plan de reconquête. Rangé sous la bannière "Ambition centre-ville", ce grand plan mixait requalification de l’espace public (après le Vieux-Port, la rue de Rome et la rue Paradis, c’est au tour du cours Lieutaud de subir un lifting) et programme de revitalisation commerciale. Une cure de vitamine qui a pour fleuron les "Dimanches de la Canebière". En juin 2017, la Ville a décidé d’amplifier le mouvement en instaurant (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

Bannière cp 2016 3