30
mai 2020

Coronavirus : le secteur de l'hôtellerie touché de plein fouet

Hôtellerie/Santé
Outils
TAILLE DU TEXTE
"Notre groupe non seulement saura faire face à la crise actuelle mais en ressortira renforcé", communique Sébastien Bazin, président-directeur général d’Accor, clairement impacté par la crise sanitaire liée au coronavirus, à l’instar de l’ensemble des acteurs de l’hôtellerie. Preuve en est : la baisse du RevPAR du groupe de 10,2 % pour le seul mois de février. Entre le 1er janvier et le 29 février, Accor fait état d’une activité en net repli avec un impact du CoVid 19 de l’ordre de 20 M€ sur l’excédent brut d’exploitation. "Depuis la dernière semaine de février nous constatons une forte accélération de la baisse de l’activité en Europe, notamment en Italie, en France et en Allemagne", indique en communiqué daté du 11 mars, veille de la suspension par Donald Trump de tous les voyages depuis l’Europe vers les Etats-Unis. Le groupe précise qu’il "a mis en place des mesures d’économie significatives pour palier en partie la (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

LE NUMÉRO 111 EST PARU !

Couv TU111 OK petit