21
février 2020

Logistique : des investissements en hausse, une demande placée en baisse

Logistique
Outils
TAILLE DU TEXTE
Si la demande placée d’entrepôts logistiques a baissé de 11 % en 2019, à 3,2 millions de m2, elle a malgré tout surpassé la moyenne décennale (2,7 millions de m2). Derrière ce chiffre se cachent quelques contrastes, géographiques notamment. Ce dont convient Didier Terrier, directeur général d’Arthur Loyd Logistique : "si la demande placée a atteint des niveaux sans précédent dans les Hauts-de-France et les pôles extérieurs de la dorsale, qui drainent à eux deux 65 % des volumes placés, elle n’en reste pas moins en repli dans trois des marchés historiques français". Ainsi, seuls 711 000 m2 ont été transactés en Ile-de-France, alors que les régions Centre-Val de Loire et Grand Est ont atteint la barre des 300 000 m2 commercialisés. "L’affirmation des secteurs hors dorsale, expliquée en partie par la mutation des bassins de consommation régionaux, rend encore plus complexe la problématique de la régulation foncière, alors que 72 % des (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

LE NUMÉRO 109 VIENT DE PARAÎTRE