19
novembre 2017

Un semestre de baisse en trompe-l'œil à Strasbourg

Immobilier
TAILLE DU TEXTE
Ne pas s'inquiéter des chiffres bruts qui pointent une baisse de 42 %  : BNP Paribas Real Estate invite à cette lecture des transactions de bureaux à Strasbourg sur le premier semestre. 2017 se compare en effet à une première moitié de 2016 rendue exceptionnelle par deux signatures d'un total de 23 000 m2 dans le quartier d'affaires Wacken-Europe, rebaptisé Archipel. Aussi, les 30 700 m2 comptabilisés du semestre écoulé restent une performance correcte et le commercialisateur pronostique un bilan annuel de 65 000 à 70 000 m2, en phase avec la moyenne décennale. Il est conforté dans sa prévision par les transactions qu 'il a lui-même réalisées, cet été : 1 000 m2 d'extension de Blue Link (groupe Air France) et 5 800 m2 loués par Euro Information Services (groupe Crédit Mutuel), au sein de l'immeuble Latitude 48, à la Meinau. L'offre disponible à un an telle que mesurée par BNP Paribas Real Estate est en léger recul de 3 %, à 122 900 m2. "Elle est constituée à 80 % de seconde main, ce qui confirme la rareté de l'offre neuve durablement disponible, c'est-à-dire celle qui n'est pas absorbée immédiatement par la demande", souligne Yves Noblet, directeur régional Est. Avant les nouvelles phases d'Archipel, il faudra attendre la seconde (...)

Pour lire la suite : identifiez-vous

Vous êtes déjà abonné? La lecture de cet article nécessite d'être identifié :
Je m'identifie

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au titre suivant :
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE

Banniere La Lettre De La Pierre Innovapresse 250

Banniere Guide des Investisseurs Institutionnels Innovapresse 250

Bannière cp 2016 3

Banniere CAIV Innovapresse 250