19
avril 2018

Brexit : la CCI Paris Ile-de-France soigne sa communication

Immobilier
TAILLE DU TEXTE
La CCI Paris Ile-de-France n’a de cesse de le répéter : elle est "en capacité d’accueillir" un "transfert massif d’emplois du secteur financier" lié au Brexit. Selon elle, "Paris est le territoire d’Europe qui a la plus grande capacité d’accueil" : 650 000 m2 de bureaux, "dans les quartiers pour lesquels les acteurs financiers étrangers manifestent un intérêt", sont ainsi disponibles, permettant de recevoir 30 000 emplois : un chiffre qui sera revu à la hausse après les livraisons des tours Duo (86 000 m2, dans le 13e arrondissement), ou encore de la tour Alto (56 000 m2 à La Défense). La campagne de persuasion de la CCI ne s’arrête pas là. Paris se dit plus armée que ses concurrentes (Francfort, Amsterdam, Dublin, Milan et Luxembourg) en termes de construction de logements : plus de 75 000 lancés entre mi-2016 et mi-2017. "Et le mouvement s’accélère encore, à mesure que le Grand Paris des transports prend forme", précisent les porte-paroles de l’institution qui, pour rappel, ont lancé un guichet "Choose Paris région" en 2017 afin de convaincre les "déçus" du Brexit.

Pour lire la suite : identifiez-vous

Vous êtes déjà abonné? La lecture de cet article nécessite d'être identifié :
Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné au titre UI, LP, CL ou TIF

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

Banniere La Lettre De La Pierre Innovapresse 250

Banniere Guide des Investisseurs Institutionnels Innovapresse 250

Bannière cp 2016 3

Banniere CAIV Innovapresse 250