15
octobre 2018

Commerces : les propositions du CNCC

Immobilier
Outils
TAILLE DU TEXTE
Le 11 avril, le Conseil national des centres commerciaux (CNCC) a balayé l’actualité d’un secteur accusé de beaucoup de maux ces derniers mois et a identifié trois défis : s’adapter à un modèle devenu omnicanal ; rénover, redynamiser et réinventer les centres commerciaux ; accompagner l’émergence de "consom’acteurs". En filigrane, un constat : "le rythme dans la conduite des projets est en décalage avec la très rapide évolution des modes de consommation".Au cours d’une conférence de presse, le CNCC, dirigé par Antoine Frey, a ainsi présenté plusieurs propositions, qui "permettraient de gagner jusqu’à sept ans et quatre mois dans la conduite d’un projet" et qui "représenteraient, par rapport à la moyenne de production du secteur sur les cinq dernières années, 16,4 Md€ d’investissement, 725 000 emplois, 14 Md€ de fiscalité", selon elle. Dans son viseur : une réglementation complexe (droit du commerce et de l’urbanisme) ou encore une procédure risquée pour les investisseurs, 40 % des m2 de projets autorisés ne voyant pas le jour. Le but du CNCC est donc d’alléger ces "contraintes". Parmi ses propositions : exonérer les promoteurs (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE