20
octobre 2018

Kaufman & Broad présente un chiffre d'affaires en hausse de 23,8 %

Immobilier
Outils
TAILLE DU TEXTE
Le 12 juillet, dans le salon Versailles du Bristol, non loin de l’Elysées, Nordine Hachemi, président-directeur général de Kaufman & Broad, a jonglé avec les "chiffres marquants" du groupe (lire ci-dessous), au cours du premier semestre 2018, faisant rimer "solidité" avec "efficacité". "Les résultats soulignent la capacité de notre modèle de croissance à assurer, de façon pérenne, notre capacité de distribution, tout en renforçant notre solidité financière", dit-il.La dynamique est visible tant sur le segment du logement que sur celui de l’immobilier d’entreprise. "En termes de logements, nous nous attendions à un niveau de réservation stable en début d’année", se souvient Nordine Hachemi. Six mois plus tard, ces réservations ont augmenté légèrement (+ 1,2 %), à 4 149 unités, tandis que le délai d’écoulement diminue (5,1 mois, contre 6,3 mois un an auparavant). La part des réservations en bloc augmente (46 %), contrairement à celle effectuée par des investisseurs (33 %). Le backlog global du groupe s’élève 2 089 M€ HT, dont 1 784,7 M€ HT (+ 19,9 %) en logement et 304 M€ HT en immobilier (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE