13
novembre 2018

Les primo-accédants portent la demande des crédits immobiliers

Immobilier
Outils
TAILLE DU TEXTE
Traditionnellement le meilleur mois en matière de production de crédits immobiliers (avec mars), octobre 2018 ne déroge pas à la règle, selon le courtier Cafpi. Avec des taux moyens appliqués de 0,80 % sur dix ans, 1,08 % sur quinze ans et 1,27 % sur vingt ans, la nouvelle demande a bondi de 10 % par rapport à octobre 2017. "Ce rythme, s’il se poursuit, devrait permettre une année record en matière de transactions dans l’immobilier ancien", précise Laurent Desmas, président du directoire de Cafpi. Les 1 millions de transactions pourraient ainsi être approchées, dépassant les 960 000 de 2017. Plus de 82 % des opérations chez Cafpi concernent ce marché, car les diminutions des aides dans l’immobilier neuf incitent beaucoup de candidats à l’accession à se porter sur un bien existant plutôt que le neuf. En revanche, le marché du rachat de crédit "s’est effondré" assure le courtier. Il représentait 30 % de son activité en 2017, il n’est plus qu’à 12 % aujourd’hui.

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE