16
décembre 2018

Nantes : fin de partie pour YelloPark

Immobilier
Outils
TAILLE DU TEXTE
Le vendredi 11 novembre 2018, Johanna Rolland, présidente de Nantes Métropole, a annoncé la fin du projet urbain YelloPark. Et ce, à un petit mois du Conseil métropolitain du 7 décembre au cours duquel la métropole devait statuer sur la cession du terrain de 23 hectares, sur le site de La Beaujoire, à une société pilotée par Yoann Joubert, dirigeant du promoteur Réalités, et Waldemar Kita, président du FC Nantes. Pour rappel, un nouveau stade de football de 40 000 places y était envisagé - à la place de l’actuel -, ainsi que 1 500 logements et 50 000 m2 d’espaces tertiaires.Ce projet a suscité de fortes oppositions à Nantes, de la part des riverains, des supporters du club de football et encore de certains mouvements politiques comme les écologistes, mécontents de voir un stade de 34 ans rasé. Au final, "il n’y aura pas projet urbain, ni aujourd’hui, ni demain. Aucun logement ne sera construit, sur l’ensemble du site de la Beaujoire", a annoncé Johanna Rolland.Par ailleurs, l’élue a ajouté "avoir donné son accord à Waldemar Kita, pour poursuivre le projet de stade seul, de le porter et de le financer". La Métropole ne cédera au club que la parcelle strictement nécessaire à (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

LP Abonnement

EDITION SPECIALE - N°100

Pave TU100