16
décembre 2018

Salon-de-Provence : le projet de retail park de Patrimoine et Commerce rejeté en CDAC

Immobilier
Outils
TAILLE DU TEXTE
La commission départementale d’aménagement commercial (CDAC) a retoqué le projet de retail park porté par Patrimoine et Commerce, à Salon-de-Provence. La filiale du groupe Duval souhaite réaliser un centre commercial de 20 250 m2 de surface de vente, labellisé Breeam, sur la zone des Gabins. Le projet, dessiné par le Studio d’architecture Jean-Jacques Ory, se présente comme un retail park composé de 17 moyennes surfaces dédiées à l’équipement de la maison et de la personne, aux activités culture, sport, loisirs, avec 700 places de parking sur ce site stratégique positionné en face de l’hypermarché Géant. Le maire (LR) de Salon, Nicolas Isnard, s’est abstenu lors du vote. "Je ne suis pas contre le développement d’une nouvelle offre commerciale en périphérie complémentaire des commerces du centre-ville. Mais le projet qui nous était présenté était trop flou quant à la nature des enseignes retenues. Si c’est pour accueillir une dizaine de franchises de prêt-à-porter qui viennent doublonner avec les boutiques du centre historique, je ne vois pas l’intérêt. Salon a la chance d’avoir un cœur de ville qui bat au rythme de ses 700 commerces avec quelques locomotives comme la Fnac. Une (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

LP Abonnement

EDITION SPECIALE - N°100

Pave TU100