16
décembre 2018

Aix-Marseille : le marché tertiaire en manque d’offres neuves

Immobilier
Outils
TAILLE DU TEXTE
Après une année 2017 record, au cours de laquelle 152 000 m2 de bureaux avaient été placés, le marché tertiaire de l’aire d’Aix-Marseille devrait retrouver son rythme de croisière cette année. Loin des 200 000 m2 visés par la métropole Aix-Marseille-Provence dans son agenda du développement économique adopté en 2017. "Fin septembre, nous étions à un peu plus de 82 000 m2 commercialisés, 51 300 m2 sur Marseille et 31 400 sur Aix-en-Provence. Ces chiffres laissent augurer un résultat de l’ordre de 110 000 m2 fin 2018", annonce Daniel Tchenio, directeur de l’agence CBRE de Marseille. Le broker met ce retour à l’ordinaire sur le compte de l’absence de grandes transactions. "Contrairement à 2017, cette année, nous n’enregistrons aucun deal supérieur à 5 000 m2". Les transactions les plus importantes sont toutes en dessous la barre des 3 000 m2 : le Crédit Mutuel a pris 2 800 m2 dans le Virage, un actif tertiaire qui jouxte le stade Vélodrome ; Aix-Marseille-Université a installé sa Cité de l’innovation dans Castel Heritage, le volet tertiaire rénové (2 800 m2 de plancher) du programme de reconversion immobilière de l’ancien (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

LP Abonnement

EDITION SPECIALE - N°100

Pave TU100