En 2018, le bailleur Patrimoine Languedocienne s’implante à Montpellier

Outils
TAILLE DU TEXTE
Deux ans après la création de la grande région Occi­ta­nie, le bailleur toulou­sain Patri­moine Langue­do­cienne, qui n’était présent jusqu’alors qu’en Haute-Garonne, dans le Tarn, le Tarn-et-Garonne et un peu dans l’Aude, étend son terri­toire d’action en Langue­doc-Rous­sillon. "Notre stratégie est de déployer le loge­ment social sur l’ensemble de la région Occi­ta­nie avec 500 loge­ments programmés d’ici 2020", confie Pascal Barbot­tin, le direc­teur général de l’entre­prise. "Nous ciblons un arc qui s’étend de Narbonne à Mont­pel­lier, y compris les communes de bord de mer, dont certaines sont très peu dotées en loge­ment social, malgré une forte demande", dit-il. Le bailleur livre ce mois-ci une dizaine de premiers loge­ments à Mont­pel­lier dans le cadre d’une (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL
Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous