26
novembre 2020

Issoudun : OPAH et permis de louer

Le logement
Outils
TAILLE DU TEXTE
La ville d’Issoudun (Indre) vient de lancer une seconde OPAH après une première phase qui a permis de financer 101 projets de rénovation dans le cœur de ville. La nouvelle Opération se déroulera jusqu’en 2025 avec l’objectif de remise sur le marché d’au moins 65 logements. En plus de ces opérations privées, des projets publics portés notamment par l’Opac seront lancés dans le cadre du programme Action cœur de ville. Pour appuyer cette OPAH la ville a décidé de se doter d’outils "plus contraignants" comme un "droit de préemption urbain renforcé", une "taxe d’habitation sur les logements vacants" et enfin un "permis de louer" dès janvier 2021. Les propriétaires bailleurs devront désormais demander une autorisation préalable à la mise en location de leurs logements dans le périmètre cœur de ville afin de lutter contre les "marchands de sommeil".

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

LE NUMERO SPECIAL

LES 100 QUI FONT LA VILLE

EST PARU

Couv TU114 PETIT