22
septembre 2019

2018, année noire pour l'immobilier à Orléans

Logement privé
Outils
TAILLE DU TEXTE
Selon l’Observatoire du logement neuf en région Centre-Val de Loire, émanation de la Fédération des promoteurs immobiliers, les ventes de logements neufs individuels et collectifs ont chuté de 16 % en 2018 à Orléans, alors que les ventes ont connu un rebond par rapport à 2017 à Tours et Chartres. 810 constructions ont ainsi été réalisées dans l’agglomération d’Orléans en 2018 et 729 logements mis en vente, soit une baisse de 29 % et un niveau inférieur à celui de la moyenne des dix dernières années. Le marché orléanais connaît également une stagnation des prix, voire une baisse dans certains quartiers (3 406 €/m2, parking inclus, en moyenne, contre 3 439 €/m2 en 2017). Le prix moyen d’un studio à Orléans atteint 110 000 €, celui d’un T1 142 000 €, d’un T3 près de 200 000 € et d’un T4 270 000 €. Les T2 et T3 représentent plus de 80 % des ventes. Par ailleurs, les promoteurs dénoncent une baisse de (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

Bannière cp 2016 3