23
septembre 2019

Carrère veut devenir une "alternative aux majors qui se partagent le gâteau"

Logement privé
Outils
TAILLE DU TEXTE
Promoteur d’origine toulousaine, le groupe Carrère a de l’ambition. Après avoir atteint 1 400 lots en 2018, pour un volume d’affaires de 220 M€, le groupe indépendant s’est fixé un objectif de 2 000 lots par an lancés en chantier d’ici deux ans. "Nous souhaitons passer de l’état de startup à celui de major, c’est pourquoi le groupe a engagé depuis deux ans maintenant une structuration à l’échelle nationale, avec la création de quatre directions supports (développement foncier, technique, commerciale et des opérations) transversales aux trois directions régionales autonomes", explique Férédric Carrère, président du groupe éponyme. Après l’Occitanie et l’Aquitaine, le promoteur s’est implanté en région parisienne, bastion historique des grands groupes du secteur, en créant une direction régionale pour couvrir le Grand Paris et son axe Seine, de l’Ile-de-France à la région du Havre, avec à sa tête Laurent Asty, précédemment (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

Bannière cp 2016 3