07
août 2020

Laurent Vimont (Century 21) : "les intentions ne sont pas des actions"

Logement privé
Outils
TAILLE DU TEXTE
Au beau milieu du traditionnel jeu de questions-réponses dans un des salons de l’Automobile club de France, place de la Concorde, à Paris, après avoir détaillé les chiffres du réseau (902 agences en France) au terme d’un premier semestre "extraordinaire", Laurent Vimont, président de Century 21, s’est arrêté. Et a souri, soulagé de renouer avec ses "petites habitudes", "comme si rien ne s’était passé". "Comme si rien ne s’était passé" : une phrase également utilisée pour décrire l’après-confinement, marqué par une "demande vigoureuse" – "le site Century 21 a enregistré des records de trafic en mai et en juin" – et une "reprise de la hausse des prix". Certes, le nombre de ventes est logiquement en retrait de 27,6 % entre le 1er janvier et le 30 juin, mais les tendances observées par Century 21 avant le 17 mars se confirment. Et d’autres se dégagent ? "Nous avons lu beaucoup de choses sur les intentions des Français au lendemain du (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

LE NUMÉRO 112 EST PARU !

Couv TU112