28
septembre 2020

"L’accès des plus pauvres au parc social est un problème grave, qui n'est pas nouveau"

Logement social
Outils
TAILLE DU TEXTE
"L’accès des plus pauvres au parc social est un problème grave, qui n’est pas nouveau. Il risque malheureusement de s’aggraver avec la crise économique qui s’annonce et qui fait craindre une baisse des revenus des plus pauvres, un accroissement de leurs difficultés à payer leur loyer, et surtout une diminution de leur capacité à présenter des ressources suffisantes pour prétendre à un logement social". C’est par ces mots que Baudouin de Pontcharra, président de Solidarités Nouvelles pour le Logement (SNL), a résumé le problème de l’accession au logement social pour les ménages les plus modestes, qui sont ceux qui "ont le moins de chance d’en obtenir un", comme l’a expliqué Manuel Domergue, directeur des études de la Fondation Abbé Pierre, lors d’une conférence de presse inter-associative, le 11 juin.   Si les demandeurs les plus pauvres ont le moins de chance de voir leur requête acceptée, ce n’est pas parce que "les HLM (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

LE NUMÉRO 113 EST PARU !

TU113 COUV