23
novembre 2017

Câble A - Téléval accueilli avec "enthousiasme"

Mobilités
TAILLE DU TEXTE

758 personnes ont participé à la concertation publique sur le projet de création du premier téléphérique urbain d'Ile-de-France. Le Stif, qui a mené cette concertation entre le 26 septembre et le 28 octobre 2016, se félicite de "l'enthousiasme" de la population et des élus sur le projet, qui a recueilli 88 % d'opinions favorables. Le futur téléphérique, nommé Câble A - Téléval, traversera, sur un tracé de 4,5 km, les villes de Villeneuve-Saint-Georges, Valenton, Limeil-Brévannes et Créteil, dans le Val-de-Marne. "Ce temps de dialogue a été l’occasion pour le Stif, la Région et le Département, de prendre connaissance des questions et remarques des habitants, notamment sur des sujets liés à l’insertion du dispositif dans le paysage urbain, la liaison avec le train et le RER D, le fonctionnement du téléphérique ou encore la sécurité et la capacité des cabines, ainsi que la fréquence de passage en station", précise le syndicat des transports. Des variantes d’implantations ont, en outre, été soumises à l’avis du public, pour trois des cinq stations du tracé. L’objectif est de désenclaver les territoires en les reliant au réseau structurant existant. Le Câble A permettra d’assurer des temps de parcours fiables et réguliers aux voyageurs et pourra transporter jusqu’à 1 600 passagers par heure et par direction. La fréquentation attendue est de 10 000 usagers par jour. L’année 2017 sera consacrée aux études complémentaires. S’en suivra la phase d’enquête publique en 2018.

Bannière lettre 2016 URBAPRESS

Banniere Traits Urbains 86 250

Bannière lettre 2016 Decideurs Ile de France Innovapresse 250