22
juillet 2018

Lignes 17 et 18 : la Fnaut préconise l'abandon

Mobilités
TAILLE DU TEXTE
Dans quelle mesure le Grand Paris Express sera-t-il redimensionné ? L'Etat devrait bientôt mettre fin au suspens ; Emmanuel Macron devrait rendre son verdict d'ici à décembre. En attendant, la Fnaut Ile-de-France fait part de ses préconisations. Partant du constat que "tous les tronçons du GPE n'ont pas la même pertinence", l'association espère que les arbitrages du gouvernement donneront la priorité "au bouclage de la rocade ligne 15 et aux prolongements de la ligne 14". La ligne 16 "nous semble à réaliser en deuxième priorité", et la desserte de Clichy-Montfermeil pourrait être assurée, selon la Fnaut, par le prolongement du T4 à Noisy-le-Sec. Enfin, elle recommande "l’abandon des lignes 17 et 18 et leur remplacement par des projets plus légers". Et réaffirme la nécessité de traiter "sur un pied d’égalité" le GPE et la modernisation du réseau existant, lequel pourra, par ailleurs, répondre aux besoins supposés par la tenue des Jeux olympiques en 2024, d'après l'association.

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

UI Abonnement

Banniere Traits Urbains 86 250