15
octobre 2018

390 M€ pour le contournement routier de Marseille

Mobilités
Outils
TAILLE DU TEXTE
Toujours dans l’attente de l’enveloppe de crédits que l’Etat mettra sur la table pour financer les projets de transports inscrits à son agenda de la mobilité, la Métropole Aix-Marseille-Provence (AMP) se tourne vers ses partenaires locaux. Le 1er décembre, Martine Vassal, présidente (LR) du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, était aux côtés de Jean-Claude Gaudin, maire (LR) de Marseille et président d'AMP,  et de Jean Montagnac, président du conseil de territoire Marseille-Provence, pour dévoiler un grand plan d’investissements en faveur du contournement de la cité phocéenne. "Ce plan de 390 M€ est le plus important depuis les autoroutes d’après-guerre", a insisté le maire. Une enveloppe que le CD 13 prendra en charge à hauteur de 56 % (soient 218 M€). "Nous nous substituons au gouvernement car on ne vas attendre 80 ans comme pour la rocade L2", a grincé Martine Vassal.Après la mise en service du tronçon nord de la L2, prévue pour l’été 2018, les deux collectivités vont lancer les travaux de plusieurs infrastructures censées parachever l’oxygénation du centre ville. A l’horizon 2020-2021, Le Jarret (72 M€ TTC, dont 41 M€ du CD 13 ; urbaniste : Christian (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE