16
décembre 2018

Création d'un syndicat mixte des transports en Nouvelle-Aquitaine

Mobilités
Outils
TAILLE DU TEXTE
Depuis la loi Notre de 2015, les régions sont devenus les chefs de file en matière de transports. En Nouvelle-Aquitaine, la région a décidé de mettre en place un syndicat mixte des mobilités qui soit opérationnel à l'échelle de la nouvelle région. "Notre volonté est de ne pas gérer en solo cette question. Au contraire, nous souhaitons que soient associées toutes les autorités organisatrices de transports (AOT), à l'échelon des différents bassins de mobilités", explique Renaud Lagrave, vice-président en charge des transports. Après un an de travail et de réflexion, les statuts de cette future instance ont été validés par les 28 autorités organisatrices concernées en janvier. Sa mission principale consistera à répondre spécifiquement à la problématique de l'intermodalité en facilitant la coordination entre les AOT, via notamment la mise en place d'une billettique unique. Pour assurer une relative souplesse à cette nouvelle instance, les statuts prévoient l'inscription de compétences "à la carte" : les collectivités pourront, par exemple, développer de nouvelles infrastructures à l’échelle des 10 bassins de mobilité définis. Au budget initial (2 M€), les statuts (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE