15
décembre 2018

Une nouvelle expérimentation de navettes autonomes à Lyon

Mobilités
Outils
TAILLE DU TEXTE
A partir de mars prochain, une desserte régulière en navette autonome du constructeur Navya sera mise en place entre le stade de l’OL et l’arrêt de tramway le plus proche à l’est de l’agglomération, soit un trajet de 1,2 km. Ce projet s’inscrit dans le cadre du dispositif européen Avenue, visant à optimiser la technologie et le business modèle des véhicules autonomes dans l’espace urbain. Genève, Luxembourg et Copenhague ont aussi été retenues comme sites pilotes. Dans la capitale des Gaules, le trajet choisi par le Sytral, qui pilote ce projet, implique notamment de franchir un carrefour et des feux tricolores. "Une difficulté supplémentaire par rapport à l’expérimentation de ces véhicules en cours dans le quartier de la Confluence", reconnait Fouziya Bouzerda, présidente du Syndicat des transports en communs de l’agglomération lyonnaise. Les deux navettes ne circuleront toutefois pas les soirs de match, elles seront utilisées pour relier le tramway aux bureaux qui jouxtent le stade. De nouvelles fonctionnalités devraient être ajoutées aux navettes du constructeur lyonnais. "Nous souhaitons accélérer la vitesse pour atteindre environ 25 km/h et inclure des services de transport à la demande, afin, notamment, de pouvoir caler les (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE