23
juillet 2018

Orléans veut plus d’étudiants

Politique
TAILLE DU TEXTE
La métropole d’Orléans a lancé, fin décembre, un Appel à manifestation d’intérêt (AMI) relatif à l’aménagement de l’ancien quartier Madeleine, où la ville a acheté l’ancien hôpital pour y installer une partie de son université, actuellement excentrée. Constatant que son université est aujourd’hui trop petite (15 000 étudiants), la métropole veut attirer de nouvelles composantes en centre-ville. Elle projette ainsi d’installer sur cette ZAC la fac de droit, d’économie et de gestion, mais aussi une école de commerce et de management, un learning center, un pôle régional du design et une école doctorale d’architecture. Mais elle souhaite encore attirer d’autres établissements supérieurs, d’où l’AMI, afin de "créer un nouveau campus en centre-ville", pour lequel "Orléans Métropole mettra en œuvre les moyens nécessaires". Outre ce quartier, la collectivité propose aussi le site d’un ancien collège au pied de la cathédrale. Les candidatures sont reçues jusqu’au 31 janvier, avec présélection des dossiers à partir de février, audition des candidats retenus en mars et résultats à partir d’avril 2018.

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

UI Abonnement

Banniere Traits Urbains 86 250