20
septembre 2018

Bordeaux Métropole : budget 2018 stable et plan de charge "ambitieux" d'ici la fin du mandat

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
"Pas de hausse de la fiscalité jusqu’en 2020, maintien du pacte financier et fiscal voté en 2015, recrutements limités à 50 agents nets pour les trois années à venir, gel de l’enveloppe des subventions...", le budget 2018 de Bordeaux Métropole (BM), discuté au Bureau métropolitain du 16 février, se veut marqué à la fois du sceau de la "stabilité" et de celui de l'"ambition". Stabilité car, d'après la métropole, "les recettes réelles de fonctionnement devraient s’élever à 765 M€ - un montant identique à 2017".  La perte de ressources de 3 M€, due à la baisse des dotations de l’Etat, se trouve largement compensée par des ressources nouvelles, comme les forfaits post stationnement qui seront reversés par les communes ayant instauré le stationnement payant, dont le produit est estimé à 5 M€. Les produits prévisionnels du versement transport et de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères sont respectivement estimés à 180 M€ (+ 4 M€) et 95,5 M€ (+ 1,5 M€), sans augmentation des taux. Quant à la taxe de séjour métropolitaine, elle devrait rapporter près de 5 M€ en 2018.  Aucune revalorisation (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE