La Métropole du Grand Paris présente son "Pacte pour une logistique métropolitaine"

Politique
TAILLE DU TEXTE

Générateur de nuisances sonores et d'augmentation du trafic routier, et donc des polluants atmosphériques (près de 200 millions de tonnes de marchandises transitent chaque année dans l'agglomération parisienne, majoritairement par la route), l'activité logistique méritait "une appropriation politique", selon Patrick Braouezec. Le 28 février, la Métropole du Grand Paris, dont il est vice-président délégué à la logistique métropolitaine, présentait à la presse, son plan d'actions pour optimiser les flux, favoriser les modes de livraisons durables, intégrer les fonctions logistiques dans les projets d'aménagement, et répondre aux nouveaux modes de consommation. Quatre axes, déclinés en douze actions constituent ainsi le "Pacte pour une logistique métropolitaine" que le président (LR) de la MGP doit soumettre aux 131 maires de la zone dense. "Une lettre sera également envoyée à Elisabeth Borne, ministre en charge des Transports, aux présidents des départements, et à la présidente de la région", précise Patrick Ollier. L'objectif est d'enrichir ce "document provisoire" pour une mise en œuvre des premières actions dès juin prochain, espère la MGP.

La MGP en charge de la coordination

Afin d’optimiser les flux, la Métropole du Grand Paris devra coordonner "l'harmonisation des règlements de voieries et de livraison", et fait ainsi appel aux "communes volontaires, de typologies différentes", d'après les précisions de Jean-Michel Genestier, membre de la commission développement économique et attractivité à la MGP. Le partage et la polyvalence des espaces publics (voies de circulation, de bus, aires de livraison...) permettrait aussi de fluidifier les va-et-vient. Autre enjeu : "exploiter le réseau hydrique" en développant le transport fluvial. Pour favoriser les mobilités plus durables, la MGP prévoit, entre autres, d'aider les entreprises à l'achat de véhicules propres. Par ailleurs, la logistique doit faire partie intégrante de l'élaboration de documents d'aménagement, comme le Scot (Schéma de cohérence territoriale) ou les PLUI.

UI Abonnement

Banniere Traits Urbains 86 250