20
novembre 2017

Le Grand Hôtel-Dieu de Lyon, futur "morceau de ville"

Projets urbains
TAILLE DU TEXTE
C'est la plus grande opération privée de restauration d'un monument historique en France. Le chantier du Grand Hôtel-Dieu, sur la Presqu'île de Lyon, commencé en 2015, est aujourd'hui à mi-parcours. L'ancien hôpital, dont certains bâtiments ont été construits au 17e siècle, et qui a fonctionné jusqu'en 2010, deviendra, dès la fin de cette année, un "véritable morceau de ville", avance Eiffage Immobilier, le constructeur et promoteur, qui organisait le 13 juin une visite du site. D'ici fin 2018, sur le site de l'Hôtel-Dieu lyonnais, 40 000 m2 de SDP auront été réhabilités et reconvertis, et 11 500 m2 créés (après démolition de bâtiments "ne présentant pas d'intérêt patrimonial", et construits au 20e siècle, selon l'entreprise). L'objectif ? construire un ensemble à la fois mixte et ouvert sur la ville. Sont ainsi prévus 17 000 m2 de commerces, boutiques et restaurants, un hôtel cinq étoiles de 143 chambres (13 000 m2) et un centre de convention de 2 700 m2, tous deux gérés par Intercontinental Hotel Group, mais aussi 13 000 m2 de bureaux (pour moitié dans de l'ancien réhabilité), qui seront, eux, livrés dès la fin 2017 (de même que les coques des commerces, à (...)

Pour lire la suite : identifiez-vous

Vous êtes déjà abonné? La lecture de cet article nécessite d'être identifié :
Je m'identifie

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au titre suivant :
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS

Bannière lettre 2016 URBAPRESS

Banniere Traits Urbains 86 250

Banniere Guide des projets urbains Innovapresse 250

Bannière lettre 2016 Decideurs Ile de France Innovapresse 250