20
octobre 2018

Grenoble ouvre sa "zone à trafic limité" et réaménage l’emblématique place Grenette

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
Dans le cadre du grand projet d’apaisement et de piétonisation "Cœur de ville, cœur de métropole" (CMCV), la ville de Grenoble et la métropole ont lancé, en test depuis novembre, dans la ville-centre, une zone à trafic limité (ZTL) sur l’axe des boulevards Rey et Agutte Sembat Lyautey et les rues adjacentes, avec voies de bus et de "chronovelo" réservées, et sans stationnement sauf arrêts temporaires pour les livraisons. "Grenoble a sa ZTL, six ans après Nantes", commente Philippe Jacquelin, chef de projet CVCM. "Son accès est réservé aux livreurs et véhicules professionnels, aux riverains et commerçants de la zone, un macaron sera délivré en 2019 à ces deux types d’usagers. La circulation d’un véhicule non autorisé est passible d’une convention de type 4, soit 135 €". Les travaux d’aménagements définitifs de la ZTL, tels que l’élargissement des trottoirs, commenceront à l’automne 2018 et s’achèveront en mai 2019. Montant du budget prévisionnel de la totalité de l’opération ZTL : 5,7 M€. Autre projet d’envergure lancé en ce début d’année : le réaménagement de l’emblématique place Grenette, située dans l’hypercentre. (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE