20
novembre 2018

Arles : reconversion multiple pour l’ancienne papeterie Etienne

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
La communauté d’agglomération Arles-Crau Camargue-Montagnette (ACCM) vient de confier au groupement piloté par l’agence d’urbanisme Estran production (Paris / Marseille) la mission d’esquisser les pistes de reconversion de l’ancienne papeterie Etienne, à Arles. Le projet s’inscrit dans le grand mouvement de chaises musicales immobilières à l’œuvre en ce moment dans la cité antique. En 2019, cette friche industrielle (24 ha), située sur la rive droite du Rhône, au sud du noyau urbain, devrait accueillir les Rencontres de la photographie. A l’horizon 2020, Archeomed, la plateforme de mutualisation du pôle culture & patrimoines, devrait s’installer dans 5 000 m2 des anciens locaux de l’usine pour y déployer un espaces de coworking et un fab lab regroupant ateliers, bureaux, espaces de vie partagés... A moyen terme, la friche devrait également servir de lieu de refuge transitoire à la halle Eiffel de l’ancienne usine Lustucru arlésienne. Cet écrin aux dimensions monumentales - 20 mètres de haut sur 99 mètres de long et 45 mètres de large - doit céder la place à un centre commercial développé par le groupe Frey ("Shopping Promenade", 19 000 m2) sur l’emprise d’une autre friche industrielle (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE