12
décembre 2019

Vers un centre-ville sans voitures, plus attractif et moins pollué à Grenoble ?

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
Un an après la mise en place de l’opération Cœurs de ville, cœurs de Métropole (CVCM), visant à limiter l’accès de la voiture en centre-ville à Grenoble, et à l’extension de la zone piétonne, l’observatoire de suivi du projet a dévoilé de nouveaux chiffres encourageants. Les voitures sont sensiblement moins nombreuses à pénétrer dans le centre-ville de Grenoble (- 3 % depuis un an), les parkings relais sont davantage utilisés (+ 7 % entre 2016 et 2017), les lignes de bus desservant le centre-ville davantage fréquentées (+ 5 %), les déplacements à vélo croissent, et la marche à pied également. Eric Piolle, maire (EELV) de Grenoble, se déclare très satisfait : "Les métropolitains et les Grenoblois ont saisi l’occasion du lancement de CVCM pour faire évoluer (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous