15
décembre 2019

Action cœur de ville : le Sénat fait sa "contre-proposition"

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
A l’heure où le plan "Action cœur de ville" rentre rentre dans son exécution, les sénateurs de plusieurs groupes politiques ont déposé, conjointement, un "contre-projet", reposant sur "une batterie de mesures structurelles et autofinancées bien plus ambitieuses" que le programme gouvernemental. L’objectif ? Ni plus ni moins que "rééquilibrer les règles du jeu entre le centre-ville et les autres acteurs, en particulier les grandes surfaces et le e-commerce". Le texte a l’ambition de "renforcer l’attractivité des centres-villes pour les habitants" en allégeant la fiscalité sur les logements et en luttant contre le départ des services publics ; de "desserrer les contraintes qui pèsent sur les commerçants", en réduisant le poids des normes et en favorisant la transmission d’entreprise. Pour faire face à "l’urgence de la situation", (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous