12
décembre 2019

Le Grand Est va pactiser avec ses villes moyennes

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
Les premiers "pactes" entre le conseil régional et les villes moyennes du Grand Est devraient être signés au début de l’année prochaine, à la suite des diagnostics confiés aux diverses agences d’urbanisme. Ils définiront les thèmes et projets concrets prioritaires que la région soutiendra, dans le respect du cadre d’intervention qu’elle a défini en faveur de ces villes de 10 000 à 100 000 habitants, la taille retenue à l’exception de deux communes moins peuplées mais très motrices de leur territoire. Selon la région, les enjeux principaux portent sur la rénovation de l’habitat en centre-ville et la lutte contre la vacance, la réhabilitation du parc locatif social, la résorption des friches publiques et privées, la revitalisation des commerces, la construction ou rénovation (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous