Une première smart city périurbaine à la frontière luxembourgeoise

Stratégies urbaines
Outils
TAILLE DU TEXTE
Après trois mois de concertation préalable, la communauté de communes Pays-Haut Val d’Alzette lance le prototypage de la plateforme digitale qui doit faire de cette intercommunalité de 28 000 habitants à la frontière luxembourgeoise la première "smart city" périurbaine de France. "Fonctionnant en open sources et en open data, la plateforme prendra en compte des données luxembourgeoises pour élaborer des solutions globales de développement économique et environnementale", explique Julien Vian, directeur général des services de la CCPHVA. Les concertations lancées depuis octobre dernier entre les collectivités, les entreprises et les associations du territoire ont placé parmi leurs priorités la gestion des déchets et un système d’information des citoyens. A terme, la plateforme englobera la production d’énergie renouvelable, la Silver Economie, la rénovation de l’habitat ancien ou encore les filières courtes sur le territoire de l’opération (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL
Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous