02
mars 2021

L’aménagement d’Alzette-Belval prend une tournure transfrontalière et verte

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
Nouveau président de l’Etablissement public d’aménagement Alzette-Belval, Patrick Weiten, président du conseil départemental de la Moselle, fixe le cap de la prochaine phase de l’opération d’intérêt national Alzette-Belval qui prend forme à la frontière luxembourgeoise. "Notre réflexion portera sur la réalisation des équipements publics, la revitalisation économique, l’habitat et le commerce pour répondre aux besoins de la population vivant et travaillant de part et d’autre de la frontière", indique l’élu, qui a déjà assuré de 2014 à 2016 la présidence de l’EPA à laquelle. Il succède aujourd’hui à son ex-homologue meurthe-et-mosellan Matthieu Klein, devenu maire de Nancy, Huit ans après son lancement sur le territoire de la communauté de communes Pays-Haut- Val d’Alzette (CCPHVA), la seule OIN de zone rurale de France est passée du stade de l’abstraction administrative au statut de jeune quartier encore incomplet. La livraison du (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

Sur le mÊme sujet

Sur le même sujet