17
juillet 2019

Bilan provisoire de l'appel à manifestation d'intérêt Gren'de projets

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
Valoriser et réveiller une partie de son patrimoine immobilier, telle était l’ambition de la Ville de Grenoble à travers "Gren’de projets", un appel à manifestation d’intérêt lancé à l’automne 2017. A l’issue de deux jurys, quatre édifices sur six sont en bonne voie pour rouvrir leurs portes. Le Pavillon de la caserne de Bonne devrait être investi par la Ligue de l’enseignement de l’Isère et son "Atelier Méliès". La transformation de la Grande orangerie, en un lieu ouvert dédié au savoir-faire local, à la gastronomie, projet porté par des restaurateurs, a conquis le jury. La villa Clément devrait être reconvertie par les soins de l’association d’insertion par le logement l’Oiseau bleu et Grenoble Habitat. Pour ces trois bâtiments, les négociations semblent bien engagées en vue de la rédaction d’un protocole d’accord validant la cession ou de bail emphytéotique. Le cas du couvent des Minimes s’avère plus compliqué, l’occupant (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

Bannière cp 2016 3